Un homme de Waterloo accusé d'avoir violé une ordonnance de protection

Un homme de Waterloo s'est rendu au département du shérif du comté de Seneca, qui avait un mandat d'arrêt contre lui.



Timothy Torbett, 36 ans, a été accusé d'outrage criminel pour avoir enfreint une ordonnance de protection.



L'incident allégué s'est produit dans la ville de Waterloo le 20 novembre.




Torbett attend sa mise en accusation devant le tribunal du CAP.




Recevez chaque matin les derniers titres dans votre boîte de réception ? Inscrivez-vous à notre édition du matin pour commencer votre journée.
Recommandé